Musique

La Femme continue de teaser son prochain album avec “Y Tu Te Vas”

La Femme continue de teaser son prochain album avec “Y Tu Te Vas”

La Femme est en forme. Tout en écumant les dates de leur tournée XXL en Europe et outre-Atlantique, la bande de Sacha et Marlon nous a gâté en juin dernier en lâchant Sacatela, un nouveau single pour amorcer l’été. Toujours en train de teaser, La Femme dévoile Y Tu Te Vas, en collaboration avec la...

Jeanne Added : “J’aime assez la distance que m’apportent les années qui passent”

Jeanne Added : “J’aime assez la distance que m’apportent les années qui passent”

Après la parenthèse Air, un projet vidéo et musical qu’elle a réalisé seule en 2020 et sur lequel elle s’essayait au français pour la première fois, Jeanne Added revient avec By Your Side. Pour ce troisième album officiel, elle s’est entourée de Renaud Letang à la coproduction pour naviguer entre...

Le Noiseur livre le groove ensoleillé de “Je reste cool”

Le Noiseur livre le groove ensoleillé de “Je reste cool”

Se relaxer, et, dans les mauvais moments, rester cool. Un mantra greffé aux mélodies de Je reste cool, titre que signe aujourd’hui Simon Campocasso, aka Le Noiseur. Un travail inédit, en forme de synthpop groovy et lumineuse, qui vient préfigurer la réédition de Relax, dernier long format en date...

DVNO signe un premier aperçu de son nouvel EP produit par la moitié de Justice

DVNO signe un premier aperçu de son nouvel EP produit par la moitié de Justice

L’outsider de la French Touch est définitivement de retour. Après être sorti d’un silence discographique de plus de trois ans avec l’escapade auto-tunée de Feelin’ Too Soft, produite par David Spinelli, Mehdi Pinson, aka DVNO, dévoile It’s All a Bluff. Pamphlet pop décalé, ce titre inédit...

Sorry : “À Londres, il n’y a plus d’authenticité”

Sorry : “À Londres, il n’y a plus d’authenticité”

Comme Shame, Goat Girl ou King Krule, Sorry fait partie de ces enfants né·es sous X sur une jeune scène anglaise qui a pris de cours les années 2010. Pétrie par des rencontres avec ces gamin·es qui secouent les bas-fonds de Londres et par des concerts sans plan marketing au Windmill, un rade bien...

“Anywhere But Here” : un nouveau Sorry tout en pop douce-amère et désinvolture indie

“Anywhere But Here” : un nouveau Sorry tout en pop douce-amère et désinvolture indie

À ceux qui ne voyaient en Sorry qu’une énième sensation du rock anglais aussitôt oubliée, Asha Lorenz et sa bande répondent avec un nouvel album d’indie pop orchestrale, faussement naïve, joliment nonchalante. De surcroît, les Londonien·nes disposent d’une qualité qui devrait achever de les rendre...

Broken Bells relance sa machine à pop avec “Into the Blue”

Broken Bells relance sa machine à pop avec “Into the Blue”

Le monde a beaucoup changé depuis After the Disco, le deuxième album de Broken Bells paru en 2014. Les États-Unis se remettent à peine du mandat catastrophique de Donald Trump, le réchauffement climatique s’est encore accéléré et les artistes ont dû s’habituer, à cause de la pandémie, au nouveau...

“Je Me Souviens” : Mathieu Teissier livre un grisant exercice de sunshine pop 

“Je Me Souviens” : Mathieu Teissier livre un grisant exercice de sunshine pop 

Le grand saut. Mathieu Teissier, photographe et réalisateur basé à Bruxelles, fait ses débuts en tant qu’artiste solo avec Je Me Souviens, sa toute première œuvre. Un ouvrage musical éminemment radieux, situé entre les mélodies évidentes de la sunshine pop d’un Brian Wilson, et les échappées...

Dignes héritiers de la French Touch, Kids Return présentent l’irrésistible “Forever Melodies”

Dignes héritiers de la French Touch, Kids Return présentent l’irrésistible “Forever Melodies”

Il faut se méfier du bruit qui court et le bruit court que ces deux-là, que l’on croise régulièrement à la sortie des salles de concert, sont le futur de la pop made in France. Ce n’est pas tous les jours mais, pour une fois, on a bien envie de lui accorder le bénéfice du doute, au bruit qui court....

Notre interview exclusive de Phoenix, toujours le meilleur-groupe-français-du-monde

Notre interview exclusive de Phoenix, toujours le meilleur-groupe-français-du-monde

La lumière du jour peine à se frayer un chemin à travers les échafaudages qui obstruent la seule fenêtre du studio ad hoc, investi depuis deux ans par Phoenix. Pourtant, Laurent Brancowitz, alias Branco, nous l’assure, avant les travaux de ravalement de façade, cette pièce aménagée du musée des...